« Les femmes se battent pour leurs droits fondamentaux et les hommes se tiennent à leurs côtés. Il ne s’agit pas seulement du hijab, il s’agit de la liberté », – Zar Amir Ebrahimi.

18 octobre 2022

Samedi dernier, l’actrice Zar Amir Ebrahimi (récompensée par le Prix d’Interprétation au dernier Festival de Cannes) et l’acteur Mehdi Bajestani étaient présents au Film Fest Gent lors de la projection en avant-première de HOLY SPIDER, le nouveau film du réalisateur Ali Abbasi.

Au cours du Q&A chargé d’émotion qui a suivi le film, Zar Amir Ebrahimi a donné des précisions sur les manifestations de ces dernières semaines en Iran. « Alors que les manifestations de 2019 portaient surtout sur la situation économique du pays, c’est maintenant au régime tout entier que le peuple veut s’opposer. Le peuple iranien se bat maintenant pour sa liberté, perdue depuis longtemps. Nous n’avons pas d’autre choix que d’aller de l’avant, il n’y a pas de retour en arrière. »

Le soir même, de nouvelles infos inquiétantes arrivaient en provenance d’Iran: un incendie s’est déclaré dans la prison d’Evin à Téhéran, où sont détenus de nombreux prisonniers politiques. Il s’agit notamment de collaborateurs de diverses ONG, de journalistes, mais aussi de cinéastes tels que Jafar Panahi et Mohammad Rasoulof.

Les paroles de Zar Amir Ebrahimi ont profondément impressionné le public présent dans la salle. Cinéart soutient donc son appel à la liberté pour le peuple iranien.

27 nominations aux César 2023 : 'L'INNOCENT' en tête

26 janvier 2023 En savoir plus

4 films Cinéart sélectionnés au RAMDAM : 'THE QUIET GIRL', film d'ouverture de cette nouvelle édition

9 janvier 2023 En savoir plus

'LA LIGNE' : avant-premières en présence d'Ursula Meier et Stéphanie Blanchoud

5 janvier 2023 En savoir plus

'MULHOLLAND DRIVE' : 10 clés proposées par David Lynch

21 décembre 2022 En savoir plus

Abonnez-vous à la newsletter