Plusieurs films Cinéart primés au Festival de Cannes 2021

19 juillet 2021

Ce samedi soir a eu lieu la cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2021. Le jury, emmené par son président Spike Lee, a décerné les palmes de cette 74ème édition. Une nouvelle édition heureuse pour Cinéart puisque plusieurs de ses films y ont été primés. 

Prix
Le réalisateur iranien Asghar Farhadi reçoit le Grand Prix pour son film UN HEROS. Pour ce film, le réalisateur doublement Oscarisé est retourné en Iran. Ce thriller psychologique suit le parcours de Rahim, emprisonné pour une dette qu’il ne peut rembourser. Quand il essaie de persuader son créancier de retirer sa plainte, rien ne va se passer comme prévu... UN HEROS avait préalablement été couronné vendredi par le Prix de la Citoyenneté et le Prix François Chalais.

L’actrice Renate Reinsve, le rôle principal de THE WORST PERSON IN THE WORLD (JULIE, en douze chapitres), remporte la Palme de La Meilleure Interprétation Féminine. Dans le film de Joachim Trier elle interprète Julie, bientôt trentenaire, ayant du mal à se contenter de sa vie telle qu’elle est. Lorsqu’elle se décide à mettre un terme à la relation stable qui l’unit à Aksel, un écrivain à succès, elle rencontre le jeune Eivind avec qui elle se lance dans une nouvelle aventure.

En dehors de la cérémonie de clôture, LES OLYMPIADES de Jacques Audiard (également en compétition officielle) a été récompensé par le Prix du Meilleur Soundtrack décerné à Rone, compositeur de la musique du film. LES OLYMPIADES raconte l’histoire de Camille et Emilie, qui sont amis et parfois amants. Quand Camille tombe amoureux de Nora, son amitié avec Emilie est mise à rude épreuve.

CASABLANCA BEATS de Nabil Ayouch, lui aussi sélectionné en Compétition Officielle, a reçu le ‘Prix du Film le plus positif’ du Festival. Nabil Ayouch montre la culture hip hop dans sa ville de cœur, Casablanca. Avec l’aide de leur professeur, les jeunes du centre culturel de Sidi Moumen tentent de laisser tomber certaines traditions et de vivre leur passion.

Les prix de la section Un Certain Regard ont été décernés vendredi dernier. Le film belge LA CIVIL de Teodora Ana Mihai a remporté le Prix du Courage. Le premier long métrage de la réalisatrice belge Teodora Ana Mihai suit le combat de Cielo, une mère mexicaine qui recherche sa fille, kidnappée par un cartel de la drogue. Voyant que les autorités ne prennent pas les choses en mains, elle décide de le faire elle-même.

Le ‘Prix de la Fondation Gan’ a été décerné au film RIEN à FOUTRE d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre. Ce film belge, avec Adèle Exarchopoulos dans le rôle principal, était sélectionné à La Semaine de la Critique. Cassandra, 26 ans, est hôtesse dans une compagnie low cost. Elle vit au jour le jour, travaille et fait la fête non-stop. Mais un incident va l’obliger à se poser.

Cinéart
Outre UN HEROS, THE WORST PERSON IN THE WORLD, CASABLANCA BEATS et LES OLYMPIADES, deux autres films de Cinéart étaient sélectionnés en compétition officielle : TRE PIANI de Nanni Moretti et LES INTRANQUILLES de Joachim Lafosse. Les films de la compétition sortiront en salles en Belgique à la rentrée ou début 2022.

3 films Cinéart au Festival du Film de Venise

23 août 2021 En savoir plus

LA CIVIL ouvrira le 48ème Film Fest Gent

16 août 2021 En savoir plus

LES INTRANQUILLES de Joachim Lafosse en ouverture de la 36ème édition du FIFF!

12 août 2021 En savoir plus

Abonnez-vous à la newsletter