Adieu les cons

Actuellement au cinéma

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu'elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu'elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans.Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d'un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu'improbable.

Infos sur le film

  • Réalisateur: Albert Dupontel
  • Acteurs: Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié
  • Genre: Comédie, Drame
  • Pays: France
  • Année: 2020
  • Date de sortie en salles: 21-10-2020
Adieu les cons

Voir la bande-annonce

Réalisateur Albert Dupontel

Albert Dupontel

La presse parle de Adieu les cons

    Un hymne à l’amour magnifique, radical et populaire. Virginie Efira sublime l’univers burlesque-brutal d’Albert Dupontel d'une épaisseur émotionnelle rare.

    - Moustique

    Dupontel signe son meilleur film : une comédie profondément humaine, portée par une émouvante Virginie Efira.

    - La Libre

    Un régal de tragi-comédie burlesque portant un regard lucide et décalé sur une société en cours de déshumanisation.

    - Focus Vif

    Finement dialogué, brillamment mis en scène, dopé de poésie et d'humanité, exprimant les tragédies de la société contemporaine de manière volontairement burlesque comme si Ken Loach avait croisé les Monty Python.

    - Le Soir

    "Dupontel plonge Efira dans une comédie dépressive et nostalgique. Emouvant!"

    - La Libre

    Une comédie décalée qui mélange rire et réflexion sociale.

    - Soir Mag

    Préparez vos masques pour le cinéma: Adieu les cons,
    c'est la comédie de l'année à ne pas manquer!

    - La DH

    Caustique, grinçant, émouvant et d'une poésie folle... Une réussite totale !

    - L'Avenir

    "Après sa grande oeuvre « Là-haut », Dupontel signe une comédie pleine de tendresse pour continuer à dire avec humour et rage que l’humain est incroyable, mais ce que la société en fait est détestable.
    Dupontel nous rappelle joliment une urgence : dire « Je t’aime »"

    - Le Soir

    Une épopée folle et grandiose façon "Brazil"

    - Madamefaitsoncinéma

    Un petit bijou de comédie dramatique

    - L'Avenir

    Un mélange aussi explosif que délicat de poésie et d’absurde.

    - Premiere

    Une critique anticapitaliste pertinente

    - Metro

    Une fable, à la fois loufoque et terrible, sur la difficulté d'etre.

    - L’Echo
Télécharger le matériel presse
Télécharger

Abonnez-vous à la newsletter